user_mobilelogo

Nexidée GmbH

UN CERTAIN REGARD SUR L'ACHAT ET L'INNOVATION DANS LES PAYS DE LANGUE ALLEMANDE Cette section est principalement réalisée en français. Si vous souhaitez publier un message pour les acheteurs français sur ce blog, vous pouvez les envoyer par information@nexidee.eu Diese Rubrik wird hauptsächlich in französischer Sprache geführt. Wenn Sie eine Meldung für französische Einkäufer über diesen Blog veröffentlichen möchten, können Sie uns diese gerne über information@nexidee.eu senden.

Roulez petits bolides!

 

En sport automobile, les pilotes en sueur et les nuages de gaz d’échappement symbolisent toujours davantage une époque révolue. Après la percée des courses de voitures électriques aux performances époustouflantes, prenons le pari que 2017 sera l’année des courses de voitures autonomes sur circuit.
Les universités techniques s’affrontent depuis des années par petits robots autonomes interposés. En août prochain le circuit de Hockenheim accueillera une course de «vraies» voitures autonomes dans le cadre de la «Formula Student Driverless» ou FSD. Il s’agira en fait de voitures ayant été homologuées avec pilote et qui sont transformées pour cette compétition de véhicules autonomes.


Les inscriptions sont ouvertes à compter du 16 janvier 2017 aux universités et écoles d’ingénieurs à même d’allier techniques automobiles et génie logiciel. Le nom des équipes engagées sera mis en ligne par les organisateurs :https://www.formulastudent.de/teams/registered/
Une université a déjà dévoilé ses intentions, il s’agit de l’université technique de Darmstadt dont l’écurie de course, la DART (Darmstadt Racing Team) est une habituée des podiums de Formula Student.
Le règlement de la compétition rédigé dans le cadre d’un projet collaboratif, le «Formula Student Driverless Concept Award», a été publié par les organisateurs qui attendent de ce nouveau défi le même effet qu’en 2010, lorsqu’ils ont lancé la compétition de voitures électriques. Il s’agit d’être la vitrine des travaux universitaires de pointe et de contribuer à la préparation des étudiants à l’entrée dans la vie active en leur permettant de mettre en évidence leurs talents de jeunes ingénieurs, leur goût pour la compétition et surtout leurs compétences dans les technologies de pointe.

Les pros aussi.
Dès que le prototype présenté en novembre 2016 à Marrakech sera amélioré, les épreuves du circuit international de Formule E seront élargies à des courses de voitures autonomes. Ces Roboraces des promoteurs de la Formule E fonctionneront avec un bolide commun aux dix équipes en compétition. Seuls les logiciels et les algorithmes d’intelligence artificielle à même d’adapter vitesse et trajectoire en temps réel étant développés par chaque compétiteur.
Les premiers tours de circuit publics du prototype « Devbot 1 » sont disponibles en vidéo : http://roborace.com/?gclid=CNqyjIDKndECFQrncgodE1IA4g

Lire la suite
0
  5478 lectures